Proviotic - L.bulgaricus GLB44

Une sécurité d'utilisation la plus longue de toutes les bactéries probiotiques

En savoir plus

SÛR

 

Une sécurité d’utilisation de plus de 110 ans

 

PROVIOTIC® a le même ADN qu’une des 2 bactéries probiotiques validées par Elie Metchnikoff vice-directeur de l’institut Pasteur et prix Nobel de Médecine en 1908, qui doivent être présentes pour qu’un produit laitier puisse revendiquer le nom de yaourt”,”yahourt”,”yogourt” ou yoghourt” (définition officielle française depuis1963).

DNA_RNA

La revendication d’un ADN commun avec une bactérie probiotique découverte il y a plus de 110 ans et présente dans un des aliments consommé par tous et partout dans le monde, permet à PROVIOTIC® de revendiquer une sécurité d’utilisation la plus longue de toute les bactéries probiotiques, aucun cas de surdosage ou d’effets secondaires n’a jamais été attesté, sécurité d’utilisation validée par les statuts GRAS (Generally Recognized As Safe), Grand-Father et QPS (Qualified Presumption of Safety) obtenus par le Lactobacillus delbrueckii subsp bulgaricus auprès des agences sanitaires nord-américaines et européennes.

Mais bien que possédant le même ADN et donc des propriétés communes avec toutes les autres bactéries L. Bulgaricus, la bactérie probiotique de PROVIOTIC® est le seul L. Bulgaricus végétal.

 

Une compatibilité avec les autres bactéries probiotiques et aucune résistance aux antibiotiques

 

Des tests ont été faits qui confirment que la bonne bactérie de PROVIOTIC® cible les mauvaises bactéries mais vit en harmonie avec les autres bactéries probiotiques qu’elle peut rencontrer et avec lesquelles elle cohabitera.

Le GLB44 n’a eu aucun effet inhibiteur sur les 13 souches de ferments lactiques ci-dessous, démontrant ainsi sa parfaite compatibilité avec la flore intestinale normale.

Lactobacillus bulgaricus

Lactobacillus plantarum

Lactobacillus brevis

Lactobacillus salivarius

Lactobacillus fermentum

Lactobacillus jensenii

Lactobacillus johnsonii

Lactobacillus acidophilus

Lactobacillus gasseri

Lactobacillus salivarius

Bifidobacterium animalis

Lactobacillus delbrueckii

Lactobacillus rhamnosus 

 

Et le GLB 44 n’a aucune résistance face aux antibiotiques, comme le montre le tableau ci-dessous  (Tests menés en septembre 2015).

Il est en effet conseillé de prendre des probiotiques pendant et après un traitement antibiotique, en espaçant la prise des antibiotiques et des probiotiques de quelques heures pour limiter les dégâts” des antibiotiques sur vos bonnes bactéries intestinales et ensuite pour restaurer votre flore intestinale qui aura fait les frais du spectre plus ou moins large de votre traitement antibiotique.

 

La quantité et la taille comptent

 

En effet, la combinaison du nombre très important de bonnes bactéries de PROVIOTIC® arrivant à destination et d’une taille 3 à 10 fois supérieure aux autres bactéries probiotiques, fait de PROVIOTIC® un probiotique très efficace.

 

 

 

La taille importante d’une bonne bactérie, donc la surface de sécrétions de peptides antimicrobiens, combinée aux milliards de bonnes bactéries qui se trouvent dans un comprimé, un sachet, une, ou deux gélules de PROVIOTIC®, et qui voyageront donc dans votre système gastro-intestinal, atteindront votre colon, en passant par votre bouche et votre estomac, en résistant au milieu très acide de celui-ci (s’il s’agit d’un comprimé), permet à Proviotic de vous offrir la meilleure protection contre les mauvaises bactéries et de renforcer vos microbiotes et donc votre bien-être général.

 

En effet, plus que le nombre de bonnes bactéries, défini par l’UFC (Unité formant colonie: la quantité de bonnes bactéries dans un comprimé, une gélule ou un sachet), c’est la combinaison de cette UFC avec la taille des bactéries et donc la surface totale de leurs membranes, qui va définir l’étendue des bienfaits sur votre organisme apporté par ces bonnes bactéries, tant au niveau de la lutte contre les mauvaises bactéries que des bienfaits sur votre système immunitaire : diminution de la surproduction de ce dernier, responsable de nos jours d’allergies de plus en plus fréquents, augmentation de la fonction de barrière de la muqueuse intestinale : fonction anti inflammatoire.

 

En Octobre 2011 l’Organisation Mondiale des Gastroentérologues (WGO) soulignait que beaucoup de probiotiques sur le marché apportaient une quantité beaucoup trop faible de bactéries par souche pour avoir un effet bénéfique.

Il est donc important de souligner que PROVIOTIC® a été formulé pour apporter un nombre suffisant de bactéries pour avoir un effet optimal.

 

 

proviotic candida - L.plantarum GLP3

Origine de la souche et média de culture 100% végétal, certifié végane

En savoir plus

Plantarum

Définition d’un probiotique

Une réunion mixte de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en a donné la définition suivante :

« Microorganismes vivants qui, lorsqu’ils sont administrés en quantités adéquates, exercent une action bénéfique sur la santé de l’hôte »

PROVIOTIC® Candida : un probiotique exclusivement végétal

La souche probiotique contenu dans PROVIOTIC® Candida porte le nom scientifique de : Lactobacillus plantarum GLP3

Le code GLP3 permet de la différencier des autres Lactobacilles probiotiques sur le marché, puisque le GLP3 est exclusif
La plupart des autres ferments lactiques sont isolés de tubes digestifs ou de fèces humaines, ou proviennent de cultures à base de produits laitiers.

 

D’autre part, la très grande majorité des compléments alimentaires disponibles aujourd’hui sont constitués de plusieurs souches de bactéries et de levures dont les origines sont diverses: végétales parfois, mais surtout humaines (tractus gastro-intestinal), et laitières.

On retrouve d’ailleurs très souvent les mêmes souches dans les différents produits disponibles, elles proviennent d’un nombre très limité de fabricants.

Contrairement aux autres ferments lactiques, le probiotique Lactobacillus plantarum GLP3 de PROVIOTIC® Candida est d’origine EXCLUSIVEMENT végétale.

 

Ce probiotique a fait l’objet de nombreuses études :


 Caractérisation de la variété GLP3 de Lactobacillus plantarum par ADN (16S ribosomal DNA ”) réalisée en 2018.

 

 Vérification de l’absence de résistance aux antibiotiques, également réalisée en 2018 par l’Université de SOFIA, qui conclue à l’absence de résistance.

 

 

QPS (European Food Safety Authority)

Présomption d'innocuité reconnue (Qualified Presomption of Safety)

 

PROVIOTIC® Candida : Sa bactérie probiotique est un Lactobacillus plantarum (GLP3), qui fait partie depuis de nombreuses années de la liste des bactéries ayant obtenu le statut QPS